Pourquoi un enfant mord ?

Lorsqu’un enfant mord un autre enfant, un adulte ou ses parents, cela peut avoir plusieurs significations. En fonction de son âge, une morsure peut aller d’un moyen d’apaiser les inconforts causés par les poussées dentaires jusqu’à un moyen d’apaiser les tensions causées par son environnement. Il s’agit d’un comportement assez fréquent chez les jeunes enfants. Dans cet article, identifiez la cause de ce comportement chez votre enfant !

Pour quelles raisons les enfants de bas âge mordent ?

 

Pour le bébé, la morsure est un moyen d’explorer son environnement. Comme c’est à travers la bouche qu’il a découvert les différentes sensations jusque-là, il y met tout ce qu’il trouve afin d’être en contact avec ce qui l’entoure. Par sa bouche, il peut juger s’il aime ou non telle ou telle chose. Qu’il s’agisse d’aliments, d’objets, voire d’une autre personne, c’est ainsi que le bébé procède, et ce, jusqu’à l’accession au langage (vers l’âge de 3 ans).

À partir du huitième et du neuvième mois, le bébé va mordre de plus belle car c’est à cet âge que ses dents commencent à pousser progressivement. Les poussées dentaires causent beaucoup de gênes, ce qui pousse le tout-petit à mordre tout ce qui est à portée de main. Si votre bout de chou est dans cette situation, vous n’avez pas à le gronder ni à lui expliquer que mordre n’est pas bien. En plus d’être trop jeune pour comprendre ces explications, c’est simplement une façon pour lui de soulager les inconforts physiques.

Vers l’âge de 2 ans, l’enfant ne souffre plus de gênes physiques. Il commence à nouer des liens avec d’autres enfants de son âge. Si vers le douzième et le dix-huitième mois, les bébés jouent ensemble avec les mêmes jouets, ils développent une envie intérieure de jouer avec l’autre une fois leurs 2 ans passés. Cela dit, ils ignorent comment faire pour cela. Ainsi, le meilleur moyen, qu’il a à disposition, est d’imiter ce que l’autre fait. Si votre bébé voit l’autre mordre un objet, celui-ci va le refaire aussi dès que l’occasion se présente.

Pourquoi des enfants de plus de 3 ans mordent-ils encore ?

 

Les morsures d’un bébé de moins de 2 ans et celles d’un enfant de plus de 3 ans n’ont pas les mêmes significations. Pour ces derniers, elles sont davantage chargées de sens. À partir de l’âge de 3 ans, le langage de l’enfant commence à se développer petit à petit, quoiqu’il reste encore pauvre. Parfois, ils peuvent se trouver en difficulté pour exprimer ce qu’ils ressentent ou ce qu’ils pensent. À cet âge également, les enfants ont encore du mal à gérer leur émotion.

Votre petit peut mordre des objets ou des personnes se trouvant à ses côtés car :

  • il veut prendre le jouet d’un autre enfant
  • il est en colère
  • il se sent fatigué
  • il veut se défendre
  • il est très excité
  • il veut montrer sa joie ou son affection
  • il a été victime de morsure ou a été témoin d’un geste d’agressivité d’un autre enfant
  • il est inquiet
  • il cherche à attirer l’attention d’un adulte ou de ses parents
  • il l’a déjà fait plusieurs fois et a compris que c’est un excellent moyen pour avoir ce qu’il veut…

En somme, votre petit mordeur peut avoir recours à ce type de comportement pour libérer les tensions, pour se décharger des émotions qui le consument ou pour pallier à la pauvreté de son langage. Il faut noter que différentes circonstances peuvent mettre ces petits êtres en situation de stress. C’est le cas notamment de l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, d’un déménagement, d’un changement d’école, d’un divorce…

Également, les enfants ne s’adaptent pas de la même façon à la vie en collectivité. Si d’autres apprécient la compagnie d’autres enfants, d’autres se sentent plus rassurés quand ils sont seuls. Ceux qui sont les plus sujets à mordre sont ces derniers. Ils ont tendance à développer une sorte de mécanisme de défense pour faire face à cette vie en collectivité (à l’école, à la crèche, à la maison, etc.). Toutefois, un enfant peut aussi mordre juste pour s’amuser, il n’arrive juste pas à mesurer sa force.

Comment réagir face à un enfant qui mord ?

 

Si votre bébé fait encore ses dents, achetez-lui un jouet ou un anneau de dentition. Cela lui permet de se soulager les gencives sans avoir à mordre personne. Faites juste attention à ne pas lui attacher son jouet de dentition. En effet, avec la cordelette, votre bout de chou est exposé à des risques d’étranglement.

Par contre, si votre enfant est déjà plus grand, vous devez identifier la cause d’un tel comportement pour mieux le corriger. L’idéal, pour le convaincre d’arrêter de mordre, serait de réagir juste après la morsure. Si c’est un autre enfant qui a été mordu, ci-après quelques conseils à suivre.

  • Vous devez rester calme et avoir une réaction mesurée. Mordre est un comportement assez naturel que tout enfant a déjà eu au cours de son développement. Si votre réaction n’est pas proportionnelle alors que votre enfant veut attirer votre attention, il serait tenté de mordre encore. Il sent toute votre attention portée sur lui.

 

  • Puis, concentrez-vous sur l’enfant qui a été mordu. S’il est blessé, vérifiez que la blessure n’est pas grave. Dans le cas où sa peau serait déchirée, prenez de l’eau chaude et du savon pour laver la plaie. Ensuite, appliquez-y un linge frais ou de la glace pour que cela n’enfle pas. Si votre petit voulait votre attention, il croirait que sa stratégie a échoué. Il ne sera donc pas encouragé à mordre de nouveau.

 

  • Vous pouvez solliciter aussi votre enfant pour calmer celui qui a été mordu. Vous pouvez lui demander d’aller chercher de la glace, du linge frais ou encore son doudou. À travers cela, il pourrait prendre conscience de la douleur et des conséquences de son geste.

 

  • Pendant tout ce temps-là, assurez-vous qu’il n’y ait personne qui encourage le comportement de votre petit mordeur en riant. Celui-ci ne doit pas penser qu’il s’agit d’un jeu qui amuse les autres.

 

  • Après cela, parlez calmement à votre petit tout en restant ferme. Dites-lui avec des mots adaptés à son âge qu’il ne faut pas mordre les autres. Regardez-le dans les yeux et expliquez les conséquences de son acte (son ami a mal et pleure). Vous n’avez pas à vous lancer dans de longues explications.

 

  • Si vous voyez que votre fils ou votre fille est encore sous tension, aidez-le à se calmer avec un objet de réconfort tel que son doudou. Une fois calme, vous devez l’aider à mettre des mots sur son émotion ou sur ce qu’il veut (« je suis triste » ou « je veux reprendre le jouet que mon ami a pris »). Ensuite, rebondissez sur ce qui s’est passé en utilisant des mots simples et des phrases courtes : « Je comprends que tu sois triste, mais tu ne dois pas mordre ton ami ».

 

  • Vous pouvez aider votre enfant à se contrôler pour les prochaines fois. Apprenez-le à mieux réagir quand une situation lui déplaît. Il peut tout à fait dire à son ami s’il n’aime pas qu’il prenne son jouet pour éviter les morsures. Prévenez-le qu’il ne pourra plus jouer avec d’autres enfants s’il mord encore.

Si c’est vous ou un autre adulte qu’il mord, adoptez ces gestes.

  • Restez toujours calme, essayez de ne pas crier. C’est vous-même qui allez l’apprendre à gérer ses émotions.
  • S’il vous mord puisqu’il est fâché, expliquez-lui qu’il a le droit d’être en colère, mais ce n’est pas une raison de mordre. Dites-lui que dans la famille, on ne fait pas cela.
  • Comme le cas précédent, vous devez l’aider à nommer son émotion ou à reconnaître l’objet de sa frustration. Par la suite, aidez-le à l’exprimer.

Attention, il est inutile de mordre votre enfant après qu’il vous ait mordu. Non seulement celui-ci n’arriverait pas à trouver le lien entre les deux morsures, mais il va surtout penser qu’il s’agit d’un geste normal vu que ses propres parents le font.

Aussi, cela ne sert pas à grand-chose de lui demander de s’excuser ou de lui traiter de « méchant ». Il ne comprend pas encore la valeur des excuses, et même s’il en fait, c’est juste pour vous faire plaisir. Le qualifier de méchant ne fera qu’impacter son estime de soi.

Que faire pour éviter que l’enfant ne recommence à mordre ?

 

Pour empêcher que votre petit ne récidive, vous devez savoir pourquoi et dans quelles circonstances il mord. Vous pouvez essayer de le constater vous-même ou de dialoguer avec lui. Restez vigilante les jours suivants la morsure. Si vous sentez qu’il va recommencer, isolez-le des autres enfants et demandez-le de rester à côté de vous.

Encouragez-le toujours à nommer ses émotions et à les extérioriser à travers des mots ou pourquoi pas des dessins ? Ne ratez pas l’occasion de valoriser les petits gestes positifs qu’il fait pour qu’il puisse garder ses bons comportements et s’améliorer.

 

Enfants

INSCRIS TOI à NOTRE NEWSLETTER

tu recevras nos nouvelles toutes fraîches

J’accepte de recevoir toutes les nouvelles de pepahart par e-mail